American Horror Stories.

ACTUALITÉS



La note d'Élodie
affiche poster american horror stories

Créateur : Ryan Murphy et Brad Falchuk.
Réalisateur : Loni Peristere, Manny Coto, Eduardo Sánchez, Max Winkler, Sanaa Hamri et Liz Friedlander.
Scénariste : Ryan Murphy, Brad Falchuk, Manny Coto et Ali Adler.
Producteur : Susan McConnell, Todd Nenninger, Lou Eyrich, Eryn Krueger Mekash, Reilly Smith et Todd Kubrak.
Compositeur : Mac Quayle, Brittany Allen, David Klotz et Ariel Marx.
Société de production : 20th Television, Brad Falchuk Teley-Vision, FX Productions et Ryan Murphy Productions.
Distributeur : FX Network, Hulu et Disney+.
Première diffusion USA : 15 juillet 2021.
Première diffusion française : 8 septembre 2021.
Période : 2021.
Titre original : American Horror Stories.
Durée moyenne d’un épisode : 45min.
Nombre de saisons : 1 saison.
Nombre d’épisodes : 7 épisodes.

Résumé.

Chaque épisode se concentre sur une légende urbaine horrifique ou sur un phénomène paranormal.

Casting.

Scarlett : Sierra McCormick (VF : Léopoldine Serre).
Maya : Paris Jackson (VF : Charlotte d’Ardalhon).
Dr. Andi Grant : Merrin Dungey (VF : Virgnie Eman).
Erin : Selena Sloan (VF : Joy Feldman).
Rowena : Ashley Martin Carter (VF : Lila Lacombe).
Nicole : Valerie Loo (VF : Laura Ollandini).
Michael : Matt Bomer (VF : Jérémy Bardeau).
Troy : Gavin Creel (VF : Thibaut Lacour).
Ruby : Kaia Gerber (VF : Ninon Moreau).
Adam : Aaron Tveit (VF : Damien Ferrette).

En savoir plus.

American Horror Stories est un spin-off de la série anthologique American Horror Story, à la seule différence qu’ici chaque épisode est indépendant.

Le projet est annoncé en mai 2020.

image american horror stories

Le tournage s’est déroulé en Californie.

En août 2021, une saison 2 est commandée.

Notre critique de American Horror Stories.

Alors que la dixième saison de American Horror Story commence sa diffusion, Ryan Murphy et Brad Falchuck, les créateurs de cette dernière, nous proposent un spin-off sous forme d’anthologie, American Horror Stories, un titre qu’on pourrait facilement confondre avec la série mère.

image american horror stories
image american horror stories

Là où le show initial nous racontait une histoire développée sur toute une saison, son spin-off nous offrent 7 épisodes avec plusieurs intrigues plus ou moins liées entre elles pour certaines et parfois connectées à la série originale. Les deux séries étant liées, on s’attend évidemment à retrouver certains éléments, personnages, acteurs…, mais surtout des histoires terrifiantes !

On retrouve effectivement au casting, pour notre plus grand plaisir, Dylan McDermoot, Matt Bomer, Cody Fern, John Carrol Lynch, Naomi Grossman et Billie Lourd. Alors oui, c’est plaisant de retrouver ces acteurs, certains personnages et certains lieux emblématiques notamment la « Murder house » de la toute première saison, mais ce qu’on attend d’un spin-off se sont des intrigues fraîches, originales, quelques choses qui pourrait renouveler et enrichir ce qu’on nous a servi pendant 10 ans. Sauf que là, la série fait vraiment tout pour ressembler à American Horror Story, mais sans jamais vraiment y parvenir et tombe dans tous les pièges du genre en s’appuyant sur les éléments les moins significatifs de l’histoire. D’ailleurs, revenons sur les épisodes sur cette fameuse « Murder House », pourquoi faire autant d’épisodes sur cette maison, on la connaît déjà, on connaît son histoire, et ici rien de nouveau dans leurs scénarios, c’est du déjà-vu mais en moins bien. On sent bien qu’ils ont essayé d’amener parfois un peu de modernité, en traitant des sujets liés à notre société actuelle, comme l’impact des réseaux sociaux, mais là encore ça tombe à plat.

image american horror stories
image american horror stories

Il n’y a pas de développement de personnages, on ne s’attache pas aux protagonistes, les histoires sont toutes prévisibles et surtout on ne ressent pas ne serait-ce qu’un soupçon de peur alors qu’il s’agit d’histoires « d’horreur ». C’est vraiment dommage, parce que certains scénarios avaient du potentiel, comme l’épisode 3 « Drive-in » qui raconte l’histoire d’un film maudit, et au final le scénario est mal développé. Pour d’autres épisodes, la mise en place est vraiment longue pour finalement bâcler totalement la fin de l’histoire.

American Horror Stories n’a malheureusement pas les qualités de la série mère et n’arrive pas à renouveler le genre, ni même à faire peur. Une saison 2 est déjà prévue pour 2022, espérons qu’elle soit plus réussie.

La note d'Élodie
banniere-dp-vers-dlp