Courts-métrages Alice Comedies Alice's wonderland.

Alice’s wonderland.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster alice wonderland disney comedies

Fiche technique.

Réalisateur : Walt Disney, Hugh Harman et Carman Maxwell.
Scénariste : Inconnu.
Producteur : Walt Disney.
Compositeur : Film muet.
Société de production : Laugh-O-Gram Films.
Distributeur : Margaret J. Winkler.
Sortie USA : 16 octobre 1923.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Alice’s Wonderland.
Durée : 12min29.

Résumé.

Alice visite les studios d’animation en compagnie de Walt et de son équipe. Émerveillée par tous ces dessins qui prennent vie devant ses yeux, la jeune fille ne pourra s’empêcher de rêver, à la nuit tombée, à un lieu dans lequel elle serait transportée au milieu d’un monde rempli de personnages animés.

Achats.

Casting.

Alice : Virginia Davis.
Mère d’Alice : Margaret Davis.
Walt Disney, Hugh Harman, Rudolf Ising et Ub Iwerks dans leur propre rôle.

Images.

En savoir plus.

Alice’s wonderland est sorti au cinéma sous le titre Alice in Slumberland en 1926.

image alice wonderland disney comedies

La mère d’Alice dans le court est en réalité la tante de Virginia Davis.

Notre critique de Alice’s wonderland.

Le court se divise en trois parties. La première se veut intéressante car on découvre les studios d’animation Disney de l’époque avec Alice qui les visite avec des dessins qui prennent vie. Puis le second acte nous plonge dans les rêves de la jeune fille et se veut plus enjoué entre fêtes et danses avec différents animaux. Vient enfin le troisième morceau plus dynamique et combatif entre Alice et des lions.

image alice wonderland disney comedies

Si l’histoire tient assez la route, il n’en est pas la même concernant le rythme. Certaines scènes tirent trop en longueur et on décroche. Cela concerne surtout la dernière partie d’Alice’s wonderland qui semble interminable alors qu’au final il ne se passe pas grand chose. Autrement dans l’idée, tout reste assez classique mais un monde onirique reste celui d’une petite fille.

image alice wonderland disney comedies

Ce court est plus mémorable par sa qualité technique. Si au début les dessins s’animent sur des planches à dessins avec des humains autour, ce qui en soit n’a rien d’extraordinaire, c’est tout le reste du métrage qui est bluffant pour l’époque. Alice est réellement dans le dessin animé et interagit avec les décors. Tout est convaincant dans la manière de faire et il faut juste se replacer dans les moyens de cette période où le cinéma en noir et blanc prospère et que les dialogues sont remplacés par des intertitres. À ce sujet, les bruitages apparaissent textuellement sur l’image.

image alice wonderland disney comedies

Alice’s wonderland ouvre la porte à de nouvelles capacités et studios Disney alliant scénarisation et savoir-faire.

La note de Fabien

En bref

Cela inaugure du bon pour la suite !
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.