amazon disney

affiche alice comedies alice wonderland walt disney animation studios poster

Fiche technique.

Réalisateur : Walt Disney.
Producteur : Walt Disney.
Compositeur : Film muet.
Sortie USA : 1923.
Titre original : Alice’s Wonderland.
Durée : 12 minutes 29.
Distributeur : Margaret J. Winkler.
Couleur : Noir et Blanc.

Résumé.

Alice visite les studios d’animation en compagnie de Walt et de son équipe.
Émerveillée par tous ces dessins qui prennent vie devant ses yeux, la jeune fille ne pourra s’empêcher de rêver, à la nuit tombée, à un lieu dans lequel elle serait transportée au milieu d’un monde rempli de personnages animés.

affiche alice comedies alice wonderland walt disney animation studios poster
La jeune Alice aux côtés de Walt Disney.

En savoir plus.

La production de ce court métrage ayant mis en faillite son studio, il ne sera diffusé au cinéma qu’à partir de 1926 sous le nom d’Alice in Slumberland.

En plus de mettre en scène Walt Disney en personne, ce premier épisode permet d’apercevoir la mère d’Alice, qui n’est autre que la véritable mère de Virginia Davis, l’actrice principale.

C’est en s’inspirant de la série  Out of the inkwell, de Max et Dave Fleischer, que Walt eut l’idée des Alice Comédies.

On retrouve, dans cet épisode, une scène qui n’est pas sans rappeler une autre séquence que l’on peut apercevoir dans un long-métrage au nom assez similaire : Alice au pays des merveilles.

affiche alice comedies alice wonderland walt disney animation studios poster
Cette chute n’est pas sans rappeler celle d’une autre Alice lors de l’arrivée au pays des merveilles.

Notre avis.

Regardés avec l’œil du 21e siècle, il est certain que les Alice Comedies font un peu pâle figure. Pour autant, replacé dans le contexte des années 20, ce pilote relève du génie.

Qui aurait pensé qu’avec la technologie de l’époque, il soit possible d’incruster un personnage réel dans un monde totalement animé ?

Une idée forte qui permettra à Walt de produire ici sa toute première franchise.

En effet, ce pilote laisse présager un bel avenir pour la série. Malgré tout, loin de la perfection, avec notamment quelques animations grossières et une interaction perfectible entre les deux mondes,  Alice’s Wonderland  dispose d’atouts de tailles qui feront vite oublier ces quelques petits défauts.

Le voyage d’Alice à Cartoonland ne sera pas de tout repos

À la fois surprenant, drôle et divertissant, la série commence donc sous les meilleurs auspices !

disney store