CinémaÀ l'épreuve du feu.

À l’épreuve du feu.

affiche poster épreuve feu courage under fire disney fox

Réalisateur : Edward Zwick.
Scénariste : Patrick Sheane Duncan.
Producteur : John Davis, David T. Friendly, Joseph Singer et Paul Neesan.
Compositeur : James Horner.
Société de production : Fox 2000 Pictures, Davis Entertainment et Joseph M. Singer Entertainment.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 12 juillet 1996.
Sortie française : 8 janvier 1997.
Titre original : Courage Under Fire.
Durée : 1h57.
Budget : 46 millions de dollars.
Recette mondiale : 100,9 millions de dollars.
Recette USA : 59 millions de dollars.
Entrées françaises : 171 562 entrées.

Résumé.

Le Lieutenant colonel Nathaniel Serling mène une enquête afin de décerner une médaille d’honneur à titre posthume au Capitaine Karen Emma Walden. Mais il se rend compte que des zones d’ombres existent.

Achats.

Casting.

Lieutenant colonel Nathaniel Serling : Denzel Washington (VF : Jacques Martial).
Capitaine Karen Emma Walden : Meg Ryan (VF : Virginie Ledieu).
Sergent John Monfriez : Lou Diamond Phillips (VF : Maurice Decoster).
Sergent Ilario : Matt Damon (VF : Philippe Vincent).
Tony Gartner, Washington Post : Scott Glenn (VF : Mario Santini).
Patella : Sean Astin (VF : Ludovic Baugin).
Bruno : Bronson Pinchot (VQ : Sébastien Dhavernas).
Altameyer : Seth Gilliam (VF : Serge Faliu).

En savoir plus.

À l’épreuve du feu est le premier film des studios Fox 2000 Pictures.

Le département américain à la Défense n’a pas participé au film. Les chars d’assaut que l’on peut voir sont en réalité britanniques et ont été modifiés pour faire ressembler à un char américain. Il en est de même pour les hélicoptères.

Harrison Ford et Tom Hanks ont été envisagés pour le rôle de Nathan Serling.

image épreuve feu courage under fire disney fox

Pour les besoins du film, Matt Damon a perdu 18 kilos.

Le tournage s’est déroulé d’octobre 1995 à janvier 1996 au Texas.

Notre critique de À l’épreuve du feu.

Une enquête au sein de l’armée avec du mystère, de bonnes augures pour un bon film.

Le scénario est ainsi bien géré et surtout prenant. En effet, plus l’enquête avance et plus des éléments sèment le trouble. On comprend rapidement que quelque chose n’est pas clair et on cherche à découvrir la vérité. Le film met en avant le sens de l’honneur et du devoir mais dénonce aussi les dérives de l’armée. Afin de préserver l’image de la défense américaine, les haut gradés manipulent l’information pour se prémunir des détracteurs. L’histoire arrive à rester neutre et place juste ses cartes, démontrant une certaine réalité et qui nous laisse le choix de l’interpréter comme on le veut. Au-delà de ça, il y a aussi une intrigue parallèle sur le passé de Serling qui est hanté par une bataille qui l’a blessé psychologiquement. Le long-métrage dispose d’une dose d’émotions bien trouvée même si on aurait apprécié que ce soit davantage encore.

image épreuve feu courage under fire disney fox
image épreuve feu courage under fire disney fox

Le casting est brillant et pour cause avec Denzel Washington impeccable dans son rôle (un personnage qu’il affectionne régulièrement dans sa filmographie). C’est quelqu’un de juste, de presque froid dans son approche mais qui n’est qu’une armure afin de surmonter sa souffrance interne et ses doutes sur ses actions. Il représente ainsi en partie les affres du retour de la guerre. Meg Ryan, bien qu’en tête d’affiche, est peu présente dans l’histoire et n’est là que dans les flash-back. On n’a pas le temps de s’attacher vraiment à elle. Quant aux personnages secondaires, ils sont suffisamment développés pour avoir leur propre personnalité sans tomber dans le cliché. On voit que chacun cache quelque chose qu’ils n’arrivent pas à oublier.

La réalisation est à la hauteur des attentes également. Le fait de vivre en flash-back et sous différents points de vues la raison de l’enquête permet de semer le doute. Cela donne du rythme au film et on joue également à l’inspecteur de cette façon. La mise en scène est sobre et se veut bien efficace. La colorimétrie du film assez terne renforce cet aspect lugubre sans tomber dans l’excès. Enfin, la bande originale de James Horner est agréable. Loin d’être parfaitement mémorable, elle fait le travail efficacement avec évidemment des consonnances militaires. On met juste un bémol sur les scènes de bataille qui manquent de crédibilité et font un peu trop tape à l’oeil.

image épreuve feu courage under fire disney fox
image épreuve feu courage under fire disney fox

À l’épreuve du feu est un très bon film.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles