TélévisionSéries Fox24 heures : Legacy.

24 heures : Legacy.

affiche poster 24 heures legacy disney fox

Créateur : Manny Coto et Evan Katz.
Réalisateur : Jon Cassar, Stephen Hopkins, Nelson McCormick, Bronwen Hughes…
Scénariste : Robert Cochran, Manny Coto, Evan Katz, Joel Surnow…
Producteur : Manny Coto, Evan Katz, Howard Gordon, Brian Grazer, Kiefer Sutherland et Stephen Hopkins.
Compositeur : Sean Callery.
Société de production : 20th Century Fox Television, Coto/Katz Productions, Imagine Television et Teakwood Lane Productions.
Distributeur : Fox Network.
Première diffusion USA : 5 février 2017.
Première diffusion française : 3 juin 2018.
Période : 2017.
Titre original : 24 : Legacy.
Durée moyenne d’un épisode : 42min.
Nombre de saisons : 1 saison.
Nombre d’épisodes : 12 épisodes.

Résumé.

Après être revenu d’une mission au Yémen, Eric Carter voit son ancienne unité se faire assassiner. Pensant à un nouvel attentat imminent, il demande l’aide de la cellule anti-terroriste de Washington.

Achats.

Casting.

Eric Carter : Corey Hawkins (VF : Diouc Koma).
Rebecca Ingram : Miranda Otto (VF : Marie-Frédérique Habert).
Nicole Carter : Anna Diop (VF : Fily Keita).
Keith Mullins : Teddy Sears (VF : Sylvain Agaësse).
Isaac Carter : Ashley Thomas (VF : Daniel Lobé).
Andy Shalowitz : Dan Bucatinsky (VF : Nicolas Djermag).
Mariana Stiles : Coral Peña (VF : Flora Kaprielian).
Ben Grimes : Charlie Hofheimer (VF : Damien Ferrette).
Nilaa Mizrani : Sheila Vand (VF : Maïa Michaud).
Sénateur John Donovan : Jimmy Smits (VF : Bernard Lanneau).
Jadalla Ben-Khalid : Raphael Acloque (VF : Raphael Acloque).
Henry Donovan : Gerald McRaney (VF : Michel Prud’homme).
Tony Almeida : Carlos Bernard (VF : Bertrand Liebert).

En savoir plus.

24 heures : Legacy est une série dérivée de 24 heures chrono.

Le projet est annoncé en mai 2015 et est commandé en janvier 2016.

image 24 heures legacy disney fox

En juin 2017, la Fox annonce l’annulation d’une seconde saison pour la série.

Les audiences des épisodes ont oscillé entre 3,20 millions de téléspectateurs (épisode 10) et 17,58 millions (épisode 1). À noter qu’entre l’épisode 1 et l’épisode 2, l’audience a drastiquement chuté (tombant à 6,22 millions) et a continué à descendre.

Notre critique de 24 heures : Legacy.

Alors que la série d’origine était revenue pour une neuvième saison après quelques années, de voir la série de retour mais avec un nouveau personnage avait de quoi faire peur.

image 24 heures legacy disney fox

Surtout qu’on espérait soit retrouver Kate de la saison 9 qui était dans la même mentalité que Jack Bauer, soit Renée (saison 7 et 8) qui basculait petit à petit dans l’extrême. Mais non, on se retrouve donc avec un tout nouveau pour ce retour. Malheureusement, ce n’est pas une réussite. Déjà car le scénario n’a rien de sensationnel et ne fait que reprendre les mêmes ficelles que la série mais en moins bien. Complot, trahison, terroristes, romance, famille… En fait, on sent vraiment que c’était juste histoire de faire la série à nouveau en pensant que retirer Jack Bauer serait tout aussi gagnant.

image 24 heures legacy disney fox

Sauf que 24 heures chrono, c’est Jack Bauer. Il était l’âme de la série. Carter est loin de lui arriver à la cheville, surtout qu’il essaye presque de toujours respecter les règles, le rendant alors comme un simple agent d’action comme on connait assez bien. Certes, il franchit quelques limites mais ça reste trop un copier/coller très pâle de Jack. L’acteur est d’ailleurs peu convaincant. La présence de Miranda Otto relève un peu le niveau mais son personnage n’a rien d’extraordinaire. En fait, tous les personnages ne sont pas assez intéressants. Si ce n’est le retour de Tony Almeida qui marque les esprits et sent bon la nostalgie mais on aurait presque préféré une série avec lui seulement.

image 24 heures legacy disney fox

Cette mini-saison reprend également les codes de la série à savoir le temps réel, le split screen, le chronomètre qui défile… On est en terrain connu et c’est appréciable de voir que rien n’a changé sur la structure même. Mais c’est bien tout ce qui vaut le coup à la rigueur car ça ne parvient pas à rattraper le reste. La tension n’est pas aussi présente et on sent une certaine retenue pour ne pas trop heurter les sensibilités.

image 24 heures legacy disney fox

24 heures : Legacy n’offre pas un bel héritage et est vraiment la série inutile pour surfer sur une ancienne vague mais qui mécontenter les fans de Jack Bauer.

La note de Fabien