amazon disney

affiche poster pirates caraibes caribbean vengeance salazar dead men tales disney pictures

Fiche technique.

Réalisateurs : Joachim Ronning et Espen Sandberg.
Scénariste : Jeff Nathanson.
Producteurs : Jerry Bruckheimer, Joseph M. Caracciolo Jr., Chad Oman et Melissa Reid.
Société de production : Walt Disney Pictures et Jerry Bruckheimer Films.
Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures.
Sortie USA : 26 Mai 2017.
Sortie française : 24 Mai 2017.
Titre original : Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales.
Durée : 2h09.
Budget : 320 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnu.
Recette USA : Inconnu.
Entrées françaises : Inconnu.

Résumé.

Le capitaine Jack Sparrow doit faire face à de nombreux fantômes échappés du Triangle du Diable menés par le capitaine Salazar.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d'oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Images.

Retrouvez toutes les images du film en cliquant ici.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

Casting.

Jack Sparrow : Johnny Depp (VF : Bruno Choël).
Capitaine Salazar : Javier Bardem (VF : Inconnue).
Hector Barbossa : Geoffrey Rush (VF : Patrick Floersheim).
Will Turner : Orlando Bloom (VF : Denis Laustriat).
Henry Turner : Brenton Thwaites (VF : Inconnue).
Carina Smyth : Kaya Scodelario (VF : Inconnue).
Joshamee Gibbs : Kevin McNally (VF : Inconnue).
Scrum : Stephen Graham (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Cette nouvelle aventure commence en 2011 lorsque le producteur Jerry Bruckheimer a annoncé travailler sur une nouvelle histoire qui se voudrait indépendante. Le 6 Juillet 2011, Johnny Depp annonce qu'il est d'accord pour un cinquième film (mais après avoir tourné Lone Ranger, Naissance d'un héros) et signe en Août 2012.

En Janvier 2013, Disney annonce une date de sortie de Pirates des Caraïbes 5 pour le 10 Juillet 2015. Dans la liste des réalisateurs pressentis, Disney avait envisagé Sam Raimi, Tim Burton, Alfonso Cuaron, Chris Weitz, Shawn Levy, Rob Marshall et même Gore Verbinski.
pirate caraibes carribeans 5 dead men tales vengeance salazar disney pictures

Le 11 Janvier 2013, Jeff Nathanson signe pour pour le poste de scénariste. Quelques mois plus tard, le 29 Mai 2013, Joachim Ronning et Espen Sandberg se voient confier la direction de Pirates des Caraïbes 5. Le film est alors censé être tourné en 2014 pour une sortie repoussée en 2016.

Le 22 Août 2013, Disney officialise le titre du film : Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales. Quelques jours plus tard, le 10 Septembre, Disney repousse le film afin de retravailler le scénario.

pirate caraibes carribeans 5 dead men tales vengeance salazar disney pictures

Début 2014, les réalisateurs informent le début du tournage pour la fin d'année à Puerto Rico et à la Nouvelle Orléans. Cependant, le 18 Mars 2014, Disney n'a toujours pas donné son feu vert pour le tournage. En Avril, Depp est invité à participer au scénario pour en faire quelque chose de différent par rapport aux anciens opus de la saga. Il est aussi question que ce soit le dernier film de la franchise. En Juin 2014, le producteur annonce un début de tournage pour début 2015.

Le 23 Juillet 2014, Disney officialise la nouvelle date de sortie de Pirates des Caraïbes 5 au 7 Juillet 2017. Un porte-parole d'un ministre australien annonce que le tournage se fera en Australie grâce à une aide financière de 20 millions de dollars, ce qui est confirmé le 2 Octobre 2014.

pirate caraibes carribeans 5 dead men tales vengeance salazar disney pictures

Fin 2014, Orlando Bloom (Will Turner) rappelle qu'il aimerait bien jouer dans ce film mais qu'il attendait encore une réponse de la part de Disney. Sa présence est confirmée en Août 2015.

Le 21 Janvier 2016, la date de sortie est avancée en Mai 2017.

Le tournage s'est déroulé en Australie du 17 Février au 12 Août 2015.

Notre critique de Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar.

Après un quatrième épisode décevant, la franchise Pirates des Caraïbes est de retour pour un nouveau départ avec Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar. Ce retour vaut-il le coup ?

pirate caraibes carribeans 5 dead men tales vengeance salazar disney pictures

L'histoire est, disons le franchement, décevante. Beaucoup de longueurs, des scènes de plus en plus exagérées frôlant le grotesque, un arc narratif avec le Trident de Poséidon qui arrive comme un cheveu sur la soupe sans avoir un historique développé (pour ainsi dire inexistant)... Au final, seul les quinze dernières minutes du film sont intéressantes avec des séquences émotions plus approfondies, même si Jack Sparrow déçoit également sur l'une d'elle. Si seulement ça s'arrêtait là...

Jack Sparrow reste égal à lui-même, ou plutôt, en devient totalement insupportable. De l'humour bas de gamme (voire au ras la ceinture), un cabotin du début à la fin, un Johnny Depp usé... Même si dans les précédents opus, Sparrow donnait de l'humour, il offrait aussi des prestations héroïques ou sérieuses. Ici, il faut passer son chemin pour voir un clown tout du long. Si au moins Salazar, incarné par Javier Bordem, redressait le niveau. Son jeu d'acteur est bon mais son personnage manque de charisme et n'arrive pas à la cheville de Davy Jones. On n'éprouve aucune compassion pour lui. Quant aux petits nouveaux, censés être les successeur de Will et Elizabeth (après l'échec du volume précédent avec le couple Philip / Syrena), Henri et Carina ne sont pas transcendants. Henri est juste là pour être le "beau gosse" et Carina, qui a un caractère proche d'Elizabeth , fait un peu l'intruse dans le lot. Concernant Barbossa, ce n'est que vers la dernière partie du film qu'il montre toute sa saveur et offre une nouvelle facette du personnage, bien que pas assez travaillé. Pour finir, si le retour de Will et Elizabeth donnait une forte attente, au final ils ne font qu'un cameo.

pirate caraibes carribeans 5 dead men tales vengeance salazar disney pictures Les réalisateurs ont eu la lourde tâche de retrouver l'esprit de la trilogie. Si visuellement, certains plans sont magnifiques, ils n'arrivent pas à donner autant le côté épique ou émotionnel qu'avait apporté Gore Verbinski. Heureusement que les effets spéciaux assurent mais ne sont pas aussi éblouissants que dans le troisième opus de la franchise. Quant au navire de Salazar, il est trop survolé pour qu'on s'y attarde vraiment. A part détruire les bateaux en les écrasant, il n'a pas la prestant du Black Pearl, du Hollandais Volant et même du Queen Anne's Revenge.

Cette fois-ci, Hans Zimmer a cédé sa place à Geoff Zanelli pour la bande originale. Heureusement le thème principal de la franchise est toujours présent, voire même plusieurs morceaux. Au final, la partition est correcte mais se cache trop derrière les musiques d'origine. L'utilisation de certaines est d'ailleurs mal amenées et ne collent pas vraiment à la scène.

pirate caraibes carribeans 5 dead men tales vengeance salazar disney picturesFinalement, Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar ne parvient pas à gommer La Fontaine de Jouvence. Pire, il ne fait que confirmer que la franchise est à bout de souffle et que Jack Sparrow devrait raccrocher son chapeau définitivement. Ou sinon, en faire un film plus "sérieux" pour au moins être captivé par l'histoire que d'en faire une comédie de pirates. Même la scène post-générique est inintéressante.



disney store
NOS NOTES ...
La note de Fabien
PARTAGER
Fabien Le Lagadec
Fondateur et rédacteur de Disney-Planet mais aussi de Pixar-Planet.Fr, ancien employé de Disneyland Paris à Toy Story Playland, j'ai 30 ans et je suis Vosgien. En plus de Pixar, passion pour le cinéma, les musiques de films, la nature, l'astronomie...