amazon disney

Dans les films comme dans la vie, rien n'est jamais parfait ! Incohérences, erreurs et faux raccords, voici les petits travers du Alice au pays des Merveilles.

Et si ce pays est rempli de merveilles, il n'en est pas pour autant dénué de faux raccords. Partons donc tout de suite retrouver Alice dans ses aventures !

Commençons tout d'abord avec un problème de mathématique ! À vos calculettes, c'est parti !

disney faux raccords alice au pays des merveilles

Après sa rencontre avec la chenille Absolem, notre jeune héroïne va manger un morceau de champignon qui va la faire grandir. Durant sa croissance, Alice va décrocher un nid contenant visiblement trois œufs.

Enfin trois, c'est ce que l'on croit, car lorsque la propriétaire du nid va tenter de sauver son précieux, cinq œufs seront alors dénombrables.

disney faux raccords alice au pays des merveilles

Mieux encore, lorsqu'Alice va rétrécir, l'oiseau, qui tentera de sauver à nouveau ses œufs, en rattrapera désormais sept. C'est à ne plus rien y comprendre !

disney faux raccords alice au pays des merveilles


On parlait à l'instant de la chenille Absolem et bien, il est grand temps de s'y intéresser d'un peu plus près.

disney faux raccords alice au pays des merveilles

Sur cette image, notre ami vient tout juste de se transformer de chenille en papillon ! Durant sa métamorphose, il a perdu ses pieds et ses bras au profit de magnifiques ailes bleues.

Pourtant, à la fin du film, on apercevra de nouveau notre ami, toujours à l'état de papillon, mais cette fois-ci, ses bras et ses jambes seront de retour.

disney faux raccords alice au pays des merveilles


Allons maintenant retrouver le Morse et le Charpentier !

disney faux raccords alice au pays des merveilles disney faux raccords alice au pays des merveilles

Sur ces deux images, le morse dispose, bien évidemment, d'yeux composés tous deux d'une simple pupille noire.

Pourtant, et comme le montre les images ci-dessous, notre amateur d’huîtres aura, selon les plans de caméras, deux yeux composés d'une pupille noire, mais aussi d'un iris de couleur verte !

disney faux raccords alice au pays des merveilles disney faux raccords alice au pays des merveilles


Restons avec le morse et intéressons-nous maintenant à ses mains.

disney faux raccords alice au pays des merveilles

L'image que vous venez de voir est capturée quelques secondes avant que le personnage se mette en marche pour rejoindre les fonds sous-marins. Ici, aucun cigare n'est visible à l'écran alors que ce dernier, comme le prouve la dernière photo du faux raccord précédent, en a allumé un.

Jusque là, tout va bien, il a pu le finir ou le jeter, mais alors que la caméra change d'angle afin de suivre sa course, le cigare réapparaît étrangement à l'écran.

disney faux raccords alice au pays des merveilles


On poursuit en retrouvant le lapin blanc et notre héroïne.

disney faux raccords alice au pays des merveilles

Dans cette scène où Alice détruit la maison du lapin en grandissant après avoir mangé un gâteau, on peut voir en arrière-plan le lapin sortir de sa demeure par la porte grande ouverte.

Quelques secondes après, la jeune fille va manger une carotte qui va la faire rétrécir et sortir de la maison par la porte, toujours grande ouverte puisque personne n'y a touché depuis que le lapin est sorti. Enfin tout ça c'est s’il n'y avait pas eu de faux raccord dans cette scène !

disney faux raccords alice au pays des merveilles


Maintenant un peu de silence s'il vous plait, ça pousse !

disney faux raccords alice au pays des merveilles

Sur cette image extraite de la séquence florale du film, on peut voir une fleur orange au centre de l'image entourée, à sa droite droite, d'une autre fleur violette et à sa gauche, d'une seconde pousse de couleur rose.

Pourtant, peu de temps après, celle de gauche passera à droite et celle de droite passera à gauche ! Comment voulez-vous que l'on s'y retrouve après ...

disney faux raccords alice au pays des merveilles


Et on termine notre dossier en revenant rapidement au début du film, et plus précisément au générique de celui-ci, dans lequel se cachent deux faux raccords un peu particuliers.

disney faux raccords alice au pays des merveilles

Le premier vient du nom de l'auteur Lewis Carroll qui, en plus de prendre deux "R" comme c'est le cas sur l'image, prend également deux "L" à la fin de son nom.

Le second vient du nom du livre cette fois-ci puisque le titre original de l'oeuvre n'est pas The Adventures Of Alice In Wonderland mais Alice's Adventures in Wonderland !



disney store