amazon disney

La Conférence internationale de la COP 21 est l’occasion de tout les rendez-vous liés à l’environnement. Ce fus le cas, Mardi soir 1er Décembre, où la société de production et de diffusion Disneynature était reçue au Pavillon Tar, (inauguré le 12 Novembre 2015 installé à l’occasion de la COP 21) sur les bords de Seine non loin du Grand Palais.

Une soirée placée sous la thématique des océans et sur l’investissement de Disneynature pour la sauvegarde de l’environnement. Au programme : présentation de l’engagement de Disneynature pour l’environnement par son fondateur, Jean-François Camilleri, et des prochains films de la firme, visite de la goélette Tara et deux expositions, l’une sur l’Océan et son rôle sur le climat, et la seconde qui présente des photographies issues du site Internet Zoom On Earth, de Disneynature.

L’engagement et les prochains films.

La soirée commence par l’intervention de Jean-François Camilleri, fondateur de Disneynature (qui est basé à Paris) et Directeur de The Walt Disney Company France. Par son but de faire découvrir « les plus belles histoires que la nature peut nous offrir » Disneynature s’est engagée à réduire ses émissions de CO2 (Principal gaz à effet de serre) de 50%. Pour cela, la production chercher à développer l’innovation technologique, et à réduire l’impact environnemental de ses salariés et de ces collaborateurs. Par ailleurs, la production a investit 48 millions de dollars dans La fondation "Disney Climat solution found" afin de financer la recherche sur le climat et les solutions qui permettraient de réduire les émissions de CO2.

disney disneynature tara soirée

Par ailleurs, Disneynature collabore avec sept ONG sous forme de sponsors. Parmi elle on peut notamment citer la Fondation Jane Goodall, ou encore LPO France.

Enfin, Disneynature c’est aussi un site Internet entièrement dédié à la nature : Zoom by Disneynature (http://www.zoombydisneynature.com/fr/). Le site a 1 an et comptabilise déjà 100 000 visiteurs uniques et plus de 2000 news. Son concept ? Permettre à des photographes de prendre en photo les animaux, plantes ou paysages et de les poster sur le site Internet avec une petite description. On peut ainsi suivre l’évolution de la nature au jour le jour dans le monde entier.

Mais Disneynature ne s’arrête pas là. A travers ses films, la firme cherche à développer des partenariats avec des salles de cinéma pour développer Disney Heritage. Ce concept permet à des scolaires de visualiser les films produits par Disneynature et de bénéficier d’une mallette pédagogique sur l’environnement et sa protection.

Coté production, Disneynature n’est pas en reste. Ainsi Jean-François Camilleri a annoncé la sortie, début 2017, d’un film sur la Chine sauvage dont le titre serait Born in China, et de Blue pour Noël 2017, qui sera un film l’océan. Par ailleurs, son fondateur annonce que deux autres films sont en pré-production et sortiront vraisemblablement en 2019 et 2020.

Le prochain film, Blue, s’inscrit tout particulièrement dans une collection Oceans by Disney qui regroupera les films : Le Monde de DoryLa Princesse du bout du monde et Blue.

disney disneynature tara soirée

Est-ce que d’autres films compléteront cette collection ? Si on repense à Le Monde de Nemo par exemple ainsi qu’aux prochains films qui seront réalisés, il est fort possible qu’elle s’agrandira. Mais ça, seul l’avenir nous le dira.

Enfin, Jean-François Camilleri annonce qu’une surprise aura lieu pour les visiteurs à DisneyLland Paris en Avril 2016. Pourquoi en Avril ? Tout simplement parce que le 22 Avril est dédié à la Journée mondiale de la Terre. Cependant, il n’y a eu aucune information concernant la forme que prendra cet événement.

 

Les expositions et visites.

Dans la salle du Pavillon Tara, des panneaux représentant les photos publiées sur Zoom by Disney étaient dispersés. Le visiteur pouvait  aller  et venir, converser tout en découvrant les merveilles de la nature. Cela permet aussi d'admirer les photographies postées sur Zoom by Disney, qui permettent d'admirer la nature du monde entier au fil des saisons depuis son ordinateur.

disney disneynature tara soirée

disney disneynature tara soirée disney disneynature tara soirée

Tout autour de la salle, on pouvait aussi admirer l'exposition « L’océan au 21e siècle » créée par l'équipe scientifique de l'expédition Tara. Cette exposition explique le rôle de l'océan sur le climat et sur la biodiversité marine et cherche à nous sensibiliser sur la pollution des mers. On avait aussi le droit à une démonstration menée par des animateurs venus exprès d'Océanopolis (aquarium de Brest). Devant un aquarium qui comportait quelques étoiles de mer, des bernard-l’hermites, des coraux et des éponges marines, les animateurs expliquaient aux curieux le rythme vie de ces animaux et leurs effets sur ma biodiversité océanique.

disney disneynature tara soirée disney disneynature tara soirée

disney disneynature tara soirée disney disneynature tara soirée

disney disneynature tara soirée disney disneynature tara soirée

disney disneynature tara soirée disney disneynature tara soirée

Enfin, pour mieux comprendre la recherche d'aujourd'hui et de demain sur les océans nous avons eu le droit à une visite de la goélette polaire et scientifique Tara. Par groupe de dix personnes, un marin nous explique le rôle scientifique de la goélette et la vie à bord. Nous avons pu marcher sur le pont, visiter le "carré", espace très convivial ou se réussissent les équipes. Le bateau peut accueillir jusqu'à quinze personnes, comprenant des scientifiques, des marins, un journaliste. Ensuite nous avons longé les cabines et les (très) petites salles d'eau et nous avons terminé la visite dans un espace de stockage de matériels et de nourriture. Pour une expédition de deux ans, il faut compter huit tonnes de nourriture au départ. On retiendra la présence d'un appareil de dessalement d'eau de mer pour produire de l'eau douce qui est ensuite stockée dans une cuve. Ce bateau à la particularité de pouvoir se laisser emprisonner dans la banquise grâce à sa coque en aluminium et en forme d'olive qui lui conférence une très grande résistance. Une fois pris dans la banquise, le bateau dérive avec la banquise. L’Expédition Tara a réalisé une dizaine d’expéditions dans toutes les mers du globe et participe activement aux découvertes scientifiques sur les océans.

disney disneynature tara soirée

 

Pour clôturer la visite, et surtout pour quitter le bateau, nous sommes sortis de la cale par une échelle pour revenir à la vie parisienne.

disney disneynature tara soirée disney disneynature tara soirée

Conclusion.

Une belle soirée sur les océans avec de belles surprises. La visite du bateau Tara, ouvert au public jusqu’au 18 Décembre 2015, fut très intéressante et reste une occasion unique de visiter ce bateau si peu accessible. Le point le plus intéressant de la soirée était de connaitre l’engagement de Disneynature dans la protection de l’environnement à travers plusieurs projets et bien évidement, les prochains films qui seront diffusés.

Pour en savoir plus sur les expéditions Tara : http://oceans.taraexpeditions.org/



disney store