amazon disney

disney bande originale soundtrack peter elliott dragon pete

Fiche technique.

Compositeur : Irwin Kostal.
Date de sortie : 16 Avril 2002.
Paroles : Joel Hirschhorn et Al Kasha.
Adaptation française : Pierre Delanoë et Henri Lemarchand (1977) et Luc Aulivier (2009).
Label :  Walt Disney Records.

Achat.

J'ai vu un dragon.

Interprétée par Nicole Croisille et Maurice Baquet.

(Lampie)
Un dragon. Un dragon.
Oh. J'ai vu, j'ai vu un dragon, ouais.
J'ai vu un dragon. J'ai vu un dragon.
Un dragon. Un dragon. Un dragon.

Un dragon. Un dragon.
C'est vrai j'ai vu un dragon.
Tout vert crachant des flammes.
Qui ne l'a vu ne saurait y croire.
Des yeux tout rouges. Une tête de lion.
Des ailes toutes noires.
Oh, il a plein de crocs sur ses mâchoires.
Cinquante pieds de haut.

C'est trop. C'est trop.
Que faire, pauvres de nous ?
C'est fou. C'est fou.
Sa force casserait tout.
Il arrive ici. Je l'entends frapper.
Il est derrière la porte.
Fermez tout. Dépêchez-vous.
À terre. Allongez-vous.

Un dragon. Un dragon.
C'est vrai j'ai vu un dragon.
Sa queue danse et se balance, renverse les boutiques.
Tout craque. Tout pète. Et rien ne l'arrête.
L'église va s'effondrer.
Et non, ce n'est pas un rêve.
J'entends crier le shériff Brown.

C'est trop. C'est trop.
On va l'avoir sur le dos.
C'est trop. C'est trop.

(Clients)
Lampie est dans le jus.

(Lampie)
Un dragon. Un dragon.
C'est vrai j'ai vu un dragon.

(Clients)
Tu es malade, camarade.
Tu ne tournes pas rond.

(Nora)
Vous êtes fous, tout ça c'est votre faute.
Il est fin saoul.
Fichez-moi le camp.
Fichez-moi le camp.
Vous ne pensez qu'au mal.

(Clients)
Ah mais on sait que c'est pas vrai.
Que c'est pas vrai.
Que c'est vraiment pas vrai.
Y'a pas de dragon, dragon, dragon.

J'ai vu un dragon (reprise).

Interprétée par Maurice Baquet et Nicole Croisille.

Un dragon. Un dragon.
Tout le monde a vu ce dragon.
Si fort, si brave qu'il a sauvé le village en détresse
Ce fut prodigieux dès qu'il entendit le S.O.S..
Fit à ce groupe de brutes qu'il écrasa avec succès.

Quel as. Quel as. Quel homme. Quel pote. Quel frère.
Un dragon. Un dragon.
C'est vrai qu'on l'aime ce dragon.

Avant qu'il se montre et nous sauve.
La nuit semblait si blême.
Chacun maintenant est sain et sauf.
Et c'est pour ça qu'on l'aime.

Il a rempli la mer de gros poissons et de petits.
Il faut qu'il sache combien on le remercie.



disney store
PARTAGER
Fabien Le Lagadec
Fondateur et rédacteur de Disney-Planet mais aussi de Pixar-Planet.Fr, ancien employé de Disneyland Paris à Toy Story Playland, j'ai 30 ans et je suis Vosgien. En plus de Pixar, passion pour le cinéma, les musiques de films, la nature, l'astronomie...